portez-vous un masque ?

Votre masque, vous le portez seulement en période de carnaval… ou tous les jours de l’année ? (ou jamais ?)
(Edit : Cet article a été rédigé en février 2020, juste avant le début de l’épidémie. Ça fait bizarre de relire ça maintenant que le mot “masque” a pris un tout autre sens dans ce contexte…)

Pendant l’Antiquité, chaque acteur de théâtre portait un masque.

Le rôle de ce masque était d’exprimer une émotion ou une attitude (c’est-à-dire une façon d’être).

Pendant une pièce, un acteur portait toujours le même masque. Chaque acteur était donc associé à une seule émotion ou à une seule attitude.

À un seul rôle.

Il y avait par exemple le romantique, le triste, l’optimiste, le peureux, l’impatient, etc.

Bien entendu, sous son masque, l’acteur était un être bien plus complexe. Il n’était pas seulement un “romantique” ou un “peureux”.
Il ne l’était peut-être même pas du tout.

C’était juste son rôle théâtral.

Mais pour les gens du public, c’était beaucoup plus facile d’associer une personne à une seule émotion ou une seule attitude.

Grâce à cela, ils pouvaient reconnaître chaque acteur beaucoup plus rapidement.

Cela leur épargnait le fait de devoir se poser des questions pour comprendre la nature complexe de la personne derrière le masque.

C’était très confortable.

*********

Le masque utilisé dans le théâtre antique portait un nom : Persona.
C’est de ce terme latin qu’est dérivé le mot personnalité.

Vous qui me lisez, vous n’êtes peut-être pas acteur ou actrice.
Vous n’avez pas à un incarner un rôle théâtral fondé sur un trait unique censé vous représenter.

  • Mais portez-vous un masque pour incarner un rôle social ?
  • Lequel ?
  • Comment êtes-vous identifié-e par les personnes que vous côtoyez?
  • Est-ce que cela vous correspond vraiment ?
  • Est-ce que ces personnes savent ce qu’il y a sous votre masque ?
  • Que se passerait-il si vous décidiez d’enlever votre masque ?
  • Quel effet cela vous ferait-il d’exprimer votre véritable personnalité ?
  • Au fait, c’est quoi, votre véritable personnalité ?
  • Que feriez-vous, si vous pouviez exploiter tout le potentiel de votre véritable personnalité ?

“Oulalah Fabienne, ça en fait des questions !”

Oui c’est vrai, j’adore poser des questions existentielles 🙂
Mais j’aime aussi vous aider à trouver des réponses.

Vous divertir…
Découvrir…
Approfondir…
Réfléchir…
Apprendre…
Comprendre…
Changer votre vie…

Pour vous aider à toujours mieux comprendre le fonctionnement humain, je vous propose des articles sur ce blog, ainsi que des vidéos sur la chaîne YouTube.

Et si vous avez envie de créer votre activité professionnelle pour pouvoir travailler tranquillement à la maison mais que vous hésitez, je vous offre aussi ce cadeau.

Mon travail vous est utile ? vous pouvez vous m’aider vous aussi : par un commentaire sous les articles ou sous les vidéos, par des partages, et par un abonnement à la chaîne YouTube.

Gratitude 🙂

Credits image : Design par Freepik

2 réflexions sur “Portez-vous un masque ?”

  1. Salut Fabienne !
    Porter des masques , utiliser des faux selfs , je comprend très bien ce que cela veut dire. Je suis plus que concerné par ce sujet . C’est ce que j’ai toujours fait dans mon quotidien pour m’adapter aux diverses situations (a l’école , au travail ,..) , avec le recul j’ai réalisé que plus nous avons un fonctionnement différent, plus on utilise ces techniques pour minimiser l’effort de devoir expliquer notre façon de voir les choses , nos avis , nos opinions ,…. ça peut être lié a une peur de ne pas être accepté , d’une faible valorisation de soi parce qu’on prend la majorité des gens comme référence et comme modèle ,…bref c’est difficile quand on est pas situé au sommet de la cloche de la loi normale haha. Ce port de masque peut être très utile a court terme , mais très nocif a long terme , parce que plus on s’éloigne de notre personnalité et plus on vas devoir fournir de l’énergie et c’est hyper épuisant , en plus cela peut engendrer des problèmes de personnalités dans le sens ou on n’arrive plus a nous identifier ou alors ca peut nous mener à un burn-out (si on est têtu haha , je dire très déterminé ) .
    Le prix a payer pour avoir les avantages de porter des masques est “NOTRE BIEN ETRE” , avec le temps j’ai réalisé qu’il vaut mieux s’affirmer avec notre personnalité , et tant pis si on se fait rejeté ou qu’on soit pas accepté comme on ne le souhaiterai ( en réalité c’est tant mieux ).Si on est différent on doit l’accepter pour mieux vivre sa vie , bien évidemment je parle de mon expérience personnelle , de ma propre analyse de ce que j’ai vécu , il m’est fallu des années pour avoir cette vison d’ensemble ( enfin j’espère que ça en est une haha ), donc il vaut mieux s’affirmer et agir prioritairement en fonction de ce que l’on pense , se comprendre , s’accepter et accepter sa différence.
    Je peux ajouter que même si on est (ou on se sent) différent on peut toujours trouver des points communs avec les autres , après tout on n’est pas des Aliens mais des êtres humains , en plus chaque personne est différente “tout est relatif”.
    J’adore tes sujets , et la manière avec laquelle tu expose tes idées c’est super motivant et ça donne à réfléchir , tes parole me vont droit à mon cerveau ET à mon coeur , je t’encouragerai toujours dans tous ce que tu fais !!

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Hello Aziz !

      Merci de partager toute ton expérience ici. Je vois que tu réfléchis beaucoup sur ton fonctionnement, que tu es capable de prendre du recul et oui, d’avoir une vraie vision d’ensemble sur la situation. Beaucoup de questionnements, et beaucoup d’humilité aussi.

      Porter des masques, on est nombreux à le faire. La raison la plus fréquente est de vouloir être accepté par les autres, comme tu l’as bien noté.
      Même les types de personnalité les moins « sociaux » ont besoin de connexions avec les autres. Bien sûr, chacun à sa façon, selon son rythme et ses besoins.
      Mais on peut retourner le truc dans tous les sens, les relations avec les autres nous sont vitales. Et même, garantes de notre bonheur.
      C’est ancré en nous depuis que l’être humain existe.

      Quand on a un type de personnalité rare, il peut être difficile de trouver sa tribu. On peut se sentir déconnecté du monde, dans l’incapacité d’être compris par les autres et donc, dans l’incapacité de créer des liens authentiques avec eux. On peut se sentir rejeté par la tribu. Et ça, c’est vraiment très douloureux…

      L’idéal, tu as raison, est de pouvoir se comprendre, s’accepter, et s’affirmer avec notre personnalité, avec nos différences. Mais en attendant d’atteindre ce niveau de développement, pour éviter trop de souffrance, on sort parfois un masque ou l’autre. On fait ce qu’on peut 🙂

      Toujours très intéressant (cerveau) et très agréable (coeur) de te lire Aziz. J’espère que d’autres se joindront aux échanges, pour construire ici une communauté de passionnés de la personnalité.
      Merci beaucoup pour tes encouragements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les emails de PsychoPersonnalité

  • Mes réponses aux questions des abonné.e.s
  • Des sondages
  • Des offres privées
  • Des invitations à témoigner 
  • Les actualités des publications 

Votre email reste confidentiel (loi GDPR)
Désinscription en 1 clic à tout moment

What's the password?

Login to your account