test rapide en image

Regardez cette image et dites-moi ce que vous voyez :

Des réflexions très intéressantes ont été échangées dans les commentaires de l’article “Découvrez les talents de votre personnalité”

Voici une remarque pertinente formulée par Meyriam :

“C’est bizarre car je trouve mes talents à travers mes défauts”.

Cela m’a rappelé cette image avec le point noir.

Car c’est bien cela que vous vu en premier, le point noir, n’est-ce pas ?

Pourtant, tout autour du point noir, il y a une zone bleutée beaucoup plus grande que le point noir.

Mais c’est tout de même ce petit point noir qui attire notre attention en premier.
 

QUE NOUS APPREND CETTE IMAGE ?

Premièrement, elle nous apprend que Meyriam a mis le doigt sur quelque chose d’essentiel.

Ensuite, elle nous apprend que parfois (et même souvent), notre cerveau dérape : il se focalise sur un tout petit machin et lui donne beaucoup plus d’importance que le grand machin qui est juste à côté.

Pourquoi il fait ça ?

Parce que le petit machin en question est un grand danger potentiel.

Bon ici on est d’accord, le petit point noir est totalement inoffensif hein, il ne va pas subitement traverser votre écran et vous sauter à la gorge avec des dents pointues et un regard injecté de sang.

J’espère en tout cas…


MAIS DANS LA VRAIE VIE, C’EST QUOI CE PETIT POINT NOIR ?

Ce sont toutes les informations négatives.
L’actualité anxiogène, les mauvaises nouvelles, les catastrophes,…

Toutes ces informations négatives sont un aimant pour notre pauvre cerveau instinctif pris au piège par ce que l’on appelle : le biais de négativité.

En d’autres mots, notre cerveau est plus attiré par le négatif que par le positif.

Par instinct de survie.
But : éviter un danger potentiel.

Ce biais de négativité est très exploité par les médias car il est très efficace pour capter l’attention.

Ça, c’est pour le fonctionnement du monde en général.

Maintenant…

QUEL EST LE RÔLE DE VOTRE PERSONNALITÉ DANS TOUT ÇA ?

Vous allez bientôt le comprendre.

Le biais de négativité, c’est quand vous vous focalisez plus :

  • sur vos défauts que sur vos qualités
  • sur vos échecs que sur vos réussites
  • sur ce qu’il vous manque que sur ce que vous avez déjà
  • sur les remarques désagréables que sur les compliments

Et c’est… normal.
Comme dit plus haut, c’est un fonctionnement instinctif et bien ancré

Mais ce qui est beaucoup plus problématique, c’est quand le point noir devient comme ça :

Pourtant en réalité, il est toujours comme ça :

Mais vous le voyez vraiment comme ça :

Autrement dit, votre vision de la réalité est déformée.

C’est exactement ce qu’il se passe quand vous n’allez pas bien.

Vous savez… les jours down, les moments de déprime, les tempêtes hormonales (ô joie féminine), les fois où on se dit que sur les 7 milliards d’êtres humains, y a aucun doute, on est le moins bien de tous

Bref, vous voyez de quoi je veux parler…

Ces jours-là, le point noir devient carrément ÉLÉPHANTESQUE JE DIRAIS MÊME MAMMOUTHESQUE OU BALEINESQUE (il y a plus gros ?)

Plus aucune chance (ou presque) de voir le moindre coin d’espace bleuté…

J’aimerais vous dire qu’on est tous égaux face au point noir.
Mais ce n’est pas le cas.

Votre personnalité joue un rôle dans ce phénomène, et c’est ce qu’on verra dans le prochain billet.

Maintenant dites-moi :
Comment vous percevez-vous ?
Comme quelqu’un de plutôt optimiste / pessimiste ?
Qu’aviez-vous en premier sur l’image ?

Je vous lis en commentaire 🙂

*********

Pour vous aider à toujours mieux comprendre le fonctionnement humain, je vous propose des articles sur ce blog, ainsi que des vidéos sur la chaîne YouTube.

Et si vous avez envie de créer votre activité professionnelle pour pouvoir travailler tranquillement à la maison mais que vous hésitez, je vous offre aussi ce cadeau.

Mon travail vous est utile ? vous pouvez vous m’aider vous aussi : par un commentaire sous les articles ou sous les vidéos, par des partages, et par un abonnement à la chaîne YouTube.

Gratitude 🙂

2 réflexions sur “Test rapide en image”

  1. Nimod Jérôme

    Bonjour !

    Je parcours les article du blog, intéressant les liens et le sentiment de progression, il y a des ponts entre les sujets.

    Comment vous percevez-vous ?
    Comme un individu en chantier, toujours en perspective de m’améliorer. En capacité de gérer (positif) mais à condition de lui laisser le temps pour étudier le problème.

    Comme quelqu’un de plutôt optimiste / pessimiste ?
    J’ai l’impression de n’être ni l’un ni l’autre.
    Disons que je suis dans le contrôle pour avoir un sentiment de sécurité. Mais est ce être pessimiste ou prendre en considération les problèmes potentiels ? Je ne pense pas au pire dans le quotidien puisque j’ai blindé avant. Face à l’imprévu, je m’inquiète jusque la situation soit passé, oui ! 😉

    Qu’avez-vous en premier sur l’image ?
    Le point, effectivement. dommage qu’on peut pas refaire j’aurai bien aimé répondre une éclipse solaire.

    Je vs laisserai d’autres commentaire sur vos articles, j’apprécie votre travail.

    (ISFJ – 40 ans)

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Jérôme, merci d’inaugurer la section commentaires de cet article !
      À vous lire, il me semble que votre perception de vous-même est plutôt équilibrée, ça fait plaisir 🙂
      Et j’aime beaucoup l’idée de l’éclipse solaire, qui montre bien l’importance de nos perceptions justement !
      Merci aussi pour votre retour sur mon travail, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les emails de PsychoPersonnalité

  • Mes réponses aux questions des abonné.e.s
  • Des sondages
  • Des offres privées
  • Des invitations à témoigner 
  • Les actualités des publications 

Votre email reste confidentiel (loi GDPR)
Désinscription en 1 clic à tout moment

What's the password?

Login to your account