ANALYSER votre personnalité avec
les archétypes de l'astrologie

Si je vous dis « Astrologie« , est-ce que vous pensez « Horoscope  » ?
Personnellement, c’était la première idée qui me venait à l’esprit.
Du coup, pendant longtemps, j’ai ignoré l’astrologie.

De plus, ce genre de remarques que je croisais un peu partout, « Je ne crois pas en l’astrologie « , « Telle étude a prouvé que l’astrologie ne fonctionne pas, parce que xyz « , ou encore « Je ne crois pas que deux personnes nées le même jour etc. etc.  » ne m’encourageaient pas à approfondir le sujet. 

Je n’étais ni « pour » ni « contre ». Juste indifférente.

Et vous savez quoi ? J’ai fait une ÉNORME erreur.
Une erreur de perception.

Vous avez peut-être entendu le même genre de réticences à propos du MBTI. Cause la plus fréquente : méprise sur la finalité d’utilisation de ce genre d’outil.

Maintenant que j’ai fait l’effort de comprendre en profondeur ce que peut nous apporter l’astrologie, je ris en repensant à ce raccourci avec l’horoscope des magazines féminins… Mais vraiment : ultra LOL.

Mieux vaut en rire oui, parce que franchement, quel dommage d’avoir ignoré pendant si longtemps ce qui est en réalité un modèle très puissant pour analyser finement une personnalité !

Disons que je n’étais probablement pas encore prête…

Aujourd’hui, le moment est venu pour moi de vous présenter un outil qui, si ce n’est déjà fait, apportera un souffle nouveau à votre quête de connaissance de soi.  

On y va ?

COMMENT OBTENIR (gratuitement) VOTRE THÈME NATAL ?

Allez hop, on plonge directement dans le bain et dans les coulisses de votre personnalité, avec votre thème natal.

Vous avez besoin de 3 choses :

  1. Votre date de naissance
  2. Votre heure de naissance (disponible sur votre acte de naissance)
  3. Votre lieu de naissance

Important : si à l’instant vous ne connaissez pas votre heure de naissance, vous pouvez quand même poursuivre, mais sachez juste que votre thème natal sera incomplet. Et si vous disposez d’une heure approximative, certaines données risquent d’être modifiées (un peu comme si vous obteniez le thème de quelqu’un qui n’est pas vous). J’ai personnellement pu constater cela, entre mon heure de naissance selon la version de mes parents, et celle inscrite sur mon acte de naissance.

Quand vous avez tout ce qu’il faut, rendez-vous sur le site Astrotheme, et suivez le tuto vidéo que je vous ai préparé ici :

COMMENT INTERPRÉTER VOTRE THÈME NATAL

Tour d’horizon des éléments principaux à analyser dans votre thème :

ANALYSER UNE COMBINAISON D'ÉLÉMENTS DANS UN THÈME NATAL

Exemple concret avec le thème natal d’une personnalité célèbre :

L'INTERPRÉTATION DE MERCURE DANS VOTRE THÈME NATAL

Dans la vidéo suivante, je vous propose 12 exemples d’interprétations d’une fonction psychologique (planète) et de son expression archétypale (signe). 

La planète en question est Mercure.
Avez-vous identifié sa position dans votre thème natal ?

Si vous hésitez, passez simplement la souris sur le symbole de Mercure (sur le site Astrotheme), et regardez quel signe est indiqué dans le cadre jaune.

3 REMARQUES IMPORTANTES 

  1. Comme tout symbole, Mercure représente plusieurs idées.
    Ici je m’en tiens aux notions de mental et de communication.

  2. Les interprétations que vous allez entendre sont généralistes  
    Pour plus de précision, elles devraient être complétées par une lecture globale de votre thème natal (lors de laquelle il faut justement éviter les généralités !).

  3. Chaque configuration est décrite avec ses forces et ses travers, dont l’expression varie suivant le stade de maturité atteint.

STRUCTURE DE LA VIDÉO
Pour chaque combinaison, vous trouverez :

  • Une description-type
  • Des exemples de célébrités
  • Un lien à faire avec les fonctions du MBTI

Si vous n’êtes pas sensible aux thématiques de l’astrologie, vous pouvez concevoir ces interprétations en tant que grille de lecture des différents styles de communication. Après tout, les symboles sont toujours une sorte d’habillage utilisé pour imager des concepts universels.

Vous pouvez aussi vous amuser à repérer les types de communication qui passent bien pour vous, et ceux qui génèrent des difficultés dans vos échanges.

Enfin, si vous souhaitez écouter uniquement la partie qui vous concerne, vous trouverez des repères temporels ci-dessous. Cependant, gardez à l’esprit que le fonctionnement de votre personnalité exprime un mélange de schémas archétypaux. Vous vous reconnaîtrez probablement dans plusieurs descriptions, de façon plus ou moins marquée :

  1. Mercure – Bélier 00:00
  2. Mercure – Taureau 01:04
  3. Mercure – Gémeaux 02:31
  4. Mercure – Cancer 03:58
  5. Mercure – Lion 05:38
  6. Mercure – Vierge 07:07
  7. Mercure – Balance 08:36
  8. Mercure – Scorpion 09:57
  9. Mercure – Sagittaire 11:44
  10. Mercure – Capricorne 13:26
  11. Mercure – Verseau 15:39
  12. Mercure – Poissons 17:11

VIDÉO : QUEL MERCURIEN / QUELLE MERCURIENNE ÊTES-VOUS ?

pourquoi certaines personnes crachent sur l'astrologie ?

Tout comme moi, vous avez probablement été confronté.e à ce leitmotiv des plus courants : « Je ne crois pas en l’astrologie ». Peut-être l’avez-vous déjà énoncé vous-même.

Cette opinion concerne généralement l’astrologie prévisionnelle. L’approche qui vous est présentée dans cet article n’est pas directement associée à l’astrologie prévisionnelle, mais il est tout de même intéressant d’apporter un éclairage sur ce point.

Dans sa version simpliste et populaire, l’astrologie prévisionnelle fournit les célèbres horoscopes des journaux. Dans sa version plus technique et plus pointue, elle analyse comment les déplacements cycliques des planètes peuvent être interprétés et mis en lien avec ce que nous vivons, individuellement ou collectivement.

Collectivement oui, l’astrologie mondiale étant également une branche spécifique de la pratique astrologique.

Pourquoi l’astrologie prévisionnelle est-elle tant méprisée ?
Principalement à cause de ce malentendu :

L’astrologie n’impose pas de prédictions, elle propose des prévisions.

Un.e voyant.e fait une prédiction, suite à une vision.
Une prédiction est généralement fataliste.
Vous pouvez y croire ou pas.

Un.e astrologue vous fait part de ses prévisions.
Après avoir analysé le ciel actuel et celui de votre thème natal, il/elle vous propose un bulletin météo symbolique, avec son interprétation personnelle sur les types d’énergie que vous pourriez ressentir tel ou tel jour.

Une prévision n’est jamais fataliste. Vous ne devez pas « y croire ». Vous pouvez simplement évaluer comment ces prévisions font écho à votre vécu ou pas. Ce sont surtout des clés de compréhension intuitive de ce que vous vivez.

Une utilisation foireuse de l’astrologie prévisionnelle serait donc de demander des prévisions « pour savoir ce qui va m’arriver « .

Un.e astrologue qui travaille sérieusement vous le rappellera toujours : votre destinée est entre vos mains. Si vous comprenez cela, alors vous comprendrez aussi que la meilleure chose qui devrait « vous arriver » avec l’astrologie, c’est l’ouverture de votre esprit vers de nouveaux points de vue sur votre situation, vers de nouvelles possibilités de décisions et d’actions.

ASTROLOGIE : CE QUI FONCTIONNE ET CE QUI NE FONCTIONNE PAS

L’astrologie est un vaste domaine qui englobe donc plusieurs courants.
Je viens de mentionner l’astrologie mondiale, ainsi que l’astrologie prévisionnelle, qui est probablement la branche la plus connue de cette discipline.

Il en existe tant d’autres, que je serais tentée de dire « Les astrologies ».

Celle qui nous intéresse en priorité ici, c’est bien entendu l’astrologie en tant qu’outil d’analyse et de compréhension de la personnalité.

Dans cette branche de l’astrologie dédiée à la connaissance de soi, il n’y a rien à croire.   

En revanche, il y a tout à interpréter (la symbolique de votre thème perso).
Et à faire des liens (avec votre vécu). Ou pas.
Ça me concerne / Ça ne me concerne pas.
Basta.

AU FAIT, COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

En astrologie, on trouve un concept cher à Carl Jung : la synchronicité.

Keskecè ???

Première chose : vous savez ce qu’est une coïncidence.
Il s’agit d’un enchaînement d’événements inhabituels, qui se produisent par hasard en un laps de temps réduit, et qui semblent liés l’un à l’autre.

Par exemple :

Vous invitez vos amis à venir manger une fondue savoyarde chez vous. Au moment de sortir l’appareil à fondue : plus de fourchettes ! Vous fouillez placards et tiroirs, mais elles semblent avoir tout bonnement disparu !

Entretemps on sonne à la porte. Les premiers invités arrivent. L’un d’eux vous tend un petit paquet et vous dit : « J’ai dû jeter mon appareil à fondue, car le réchaud est foutu. J’ai récupéré les fourchettes. Les voici, au cas où tu n’en as pas assez pour tout le monde. »

Heureuse coïncidence et fondue savoyarde réussie.

Si une coïncidence est généralement amusante, la synchronicité va plus loin. Voici un exemple, amusez-vous à chercher les différences entre coïncidence et synchronicité :

En ce moment dans votre vie, c’est le chaos : au boulot, dans votre couple, dans votre vie sociale, rien ne tourne rond. Le pire, c’est que vous ne savez pas comment vous y prendre pour faire évoluer la situation. Vous êtes dans le brouillard.

Pour vous changer un peu les idées, vous décidez de mettre de l’ordre dans votre appartement. Vous avez l’intention de vous débarrasser de tout ce que vous avez accumulé au fil des années.

Vous ouvrez un tiroir pour en trier le contenu, et vous en sortez une vieille pelote de ficelle, qui entraîne avec elle un cortège sans fin de petits objets entremêlés dans cette pagaille de fil. Avec dépit, vous pensez : « Cette pelote ressemble à ce que je vis. »

Vous cherchez le début de la pelote, et patiemment, vous libérez un à un chaque objet. Cela vous fait prendre conscience que vous avez trop laissé les choses s’emmêler dans votre vie. Comme si vous aviez préféré enfermer vos problèmes dans un tiroir, pour ne pas les voir. Qu’il serait temps de faire un tri. Et que si vous démêlez les choses une à une, votre situation évoluera enfin.

Avez- vous trouvé les différences entre coïncidence et synchronicité ?

Pour faire simple et sans se perdre dans les concepts complexes :

  • La synchronicité, c’est une coïncidence à laquelle vous donnez du sens. On est quand même dans quelque chose de plus profond que le fait de recevoir des fourchettes à fondue de façon inattendue.

  • La synchronicité implique une interprétation symbolique d’un élément (la pelote de ficelle), que vous pouvez relier à un vécu concret et à charge affective importante (le chaos dans votre vie).

Pour le dire encore autrement : vous trouvez dans le monde extérieur, des éléments qui sont une représentation symbolique de votre état émotionnel intérieur.

L’astrologie n’est « rien d’autre » que cela : considérer le ciel et les planètes qui y gravitent en tant que miroir de ce que vous vivez intérieurement (ce qui est juste énorme en fait).

Mais pourquoi faire ça dans le fond ? Drôle d’idée, non ?!

C’est vrai qu’elle peut paraître saugrenue, cette pratique ! Pourtant, vous utilisiez déjà une technique similaire quand vous étiez enfant, lorsque les nuages, de par leur forme, devenaient significatifs à vos yeux.
Comme dans un test de Rorschach.

Alors, pourquoi faire ça ?

La liste des bénéfices est longue, donc je vais la résumer en une seule raison globalisante :

Pour mieux comprendre et/ou pour extérioriser ce que vous vivez intérieurement. Et par extension : pour mieux vous connaître.

D’accord, mais pourquoi faire ça comme ça ?

C’est vrai qu’il existe une panoplie d’outils qui peuvent vous aider à progresser dans la compréhension de votre personnalité.
Mais l’interprétation des symboles a ceci de particulier : elle nous renvoie au principe d’association d’idées. Cette technique, utilisée en psychanalyse
(et par Jung), a le pouvoir de faire émerger à la conscience les parties de nous enfouies dans l’inconscient.

Petite pause, pour vous présenter :

LES BONUS

GRATUIT

Abonnez-vous aux emails de PsychoPersonnalité et accédez aux bonus réservés :

Les vidéos de l’ombre – *Nouveau*
(vidéos plus confidentielles, non-publiées sur YouTube)

Les offres privées
(avantages à valoir sur les méthodes et analyses de personnalité)

Les invitations à participer
(sondages, témoignages, et autres événements ponctuels)

L’actualité des publications
(articles, vidéos publiques, vidéos de l’ombre, tests)

et bien entendu, des emails détonants !

SUITE DE L’ARTICLE :

CE QUI NE FONCTIONNE PAS EN ASTROLOGIE

Maintenant que vous connaissez les fondements de l’astrologie (interprétation symbolique d’éléments du monde extérieur pour mettre des mots sur votre vécu intérieur), vous pouvez comprendre aisément que la démarche, bien que fondée sur des principes universels (cycles, archétypes, etc.), inclut aussi une part importante de subjectivité.
C’est d’ailleurs préférable : il s’agit de votre ressenti, de votre vécu.

Par conséquent, vous contenter d’une lecture théorique de votre thème natal ne vous mènerait pas bien loin. Analyser un thème parce qu’on a bien appris le symbolisme des planètes et des signes, et s’en tenir à des généralités ou à des définitions qu’on répète comme une leçon bien apprise n’aurait aucun sens.

Ce qui a du sens, c’est justement d’en trouver.

Comment on sait qu’on a trouvé du sens ?
Quand il y a connexion émotionnelle au vécu. Vous le ressentez.
Ça vous parle dans vos tripes.

Une interprétation qui fournit du sens dépend donc de la sensibilité de la personne qui interprète votre thème. Être expert en savoir est une chose (utile dans certains domaines), mais comprendre l’âme humaine fait appel à d’autres compétences, telles que l’écoute active, la compréhension émotionnelle de votre vécu, etc.

En résumé : plus qu’un processus intellectuel, la compréhension d’un thème natal est avant tout une démarche intuitive et émotionnelle. C’est l’essence du symbole.

MBTI vs ASTROLOGIE : LA COMPARAISON

Vous savez maintenant que les planètes de votre thème natal symbolisent les fonctions psychologiques qui vous animent. Raison pour laquelle nous pouvons établir certains ponts entre les planètes en astrologie, et les fonctions cognitives du modèle MBTI.

Par exemple, si je vous dis que la planète Mars dans votre thème représente votre énergie physique, votre pouvoir d’action et votre combativité, quelle fonction cognitive du modèle MBTI cela vous
rappelle-t-il ?

Si vous avez répondu « la sensation extravertie  « , c’est tout bon.

Attention, les équivalences ne sont pas toujours aussi flagrantes que dans cet exemple avec Mars. De nombreuses données interviennent, et parfois, c’est la combinaison de ces données qui permet de relier une planète à une fonction cognitive telle que décrite dans le modèle MBTI. 

Mais au fait, si on en profitait pour comparer les 2 modèles, MBTI et astrologie, pour voir comment chaque outil peut vous faire évoluer dans votre connaissance de soi ?

Je vous propose un petit tour d’horizon, en 9 critères de comparaison :

Critère n°1 : la typologie

MBTI

  • 16 types de personnalité

ASTROLOGIE

Principalement :

  • 12 signes solaires
  • 12 ascendants
  • 12 signes lunaires
  • 12 signes mercuriens
  • 12 signes vénusiens
  • 12 signes martiens

Critère n°2 : IDENTIFICATION DU TYPE OU DES SIGNES

MBTI

Du plus superficiel au plus élaboré :

  • Par un test en ligne
  • Par la passation du test officiel
  • Par analyse des fonctions cognitives

Le processus est entièrement subjectif :
les réponses aux tests, l’interprétation des réponses, l’analyse de l’utilisation des fonctions, le fait de se reconnaître dans un type précis, etc.

ASTROLOGIE

Du plus superficiel au plus élaboré :

  • Par la date de naissance
  • Par la date, l’heure, le lieu de naissance et la lecture du thème natal

Le processus est objectif à l’étape de la composition du thème natal (données de naissance factuelles). Il est subjectif pour ce qui concerne l’interprétation du thème.

Critère n°3 : MATIÈRE ANALYSÉE

MBTI

  • Énergie globale
    (introvertie / extravertie)
  • Prédispositions à exploiter / Faiblesses à compenser
  • Aisance avec le non-matériel et avec l’abstraction
  • Aisance avec le monde matériel et la concrétisation
  • Registre des valeurs et des émotions
  • Style de communication
  • Formes d’intelligence
  • Lien à l’identité
  • Lien au monde extérieur et à la collectivité

La matière analysée est indépendante des secteurs d’expérience de votre vie.

ASTROLOGIE

  • Énergie globale
    (introvertie / extravertie)
  • Prédispositions à exploiter / Faiblesses à compenser
  • Aisance avec le non-matériel et avec l’abstraction
  • Aisance avec le monde matériel et la concrétisation
  • Registre des valeurs et des émotions
  • Style de communication
  • Formes d’intelligence
  • Lien à l’identité
  • Lien au monde extérieur et à la collectivité
  • Type de participation à la collectivité
  • Affinités diverses : arts, créativité, possessions matérielles, spiritualité, ce qui met de bonne humeur, etc.
  • Liens aux aux racines et à la famille
  • Sexualité
  • Vitalité
  • Gestion des crises existentielles
  • Voie d’accomplissement social et professionnel
  • Mission de vie, voie d’épanouissement personnel
  • Masque social
  • Ombres à intégrer
  • Blessures à guérir
  • Et autres…

La matière analysée est mise en lien avec 12 secteurs d’expérience de votre vie.

Critère n°4 : PARTIES ANALYSABLES DE LA PERSONNALITÉ

MBTI

  • Personnalité consciente (le Moi)

ASTROLOGIE

  • Personnalité consciente (le Moi)
  • Masque social (Persona)
  • Inconscient personnel
  • Inconscient collectif
  • Personnalité totale (le Soi)

Critère n°5 : voies d'évolution de la personnalité

MBTI

  • Identification, développement et équilibrage des fonctions cognitives

ASTROLOGIE

  • Identification des préférences personnelles, tous domaines confondus
  • Identification des interactions entre
    les fonctions, mise à profit des configurations harmonieuses,
    et résolution des tensions
  • Utilisation consciente des prédispositions dans des champs d’expérience précis
  • Identification de ce qui contribue à notre bien-être
  • Identification des compétences à activer pour atteindre l’accomplissement social et professionnel
  • Identification de l’héritage transgénérationnel et de ce qu’il faut lâcher pour avancer
  • Identification et guérison des blessures
  • Conscientisation des parties inconscientes de la personnalité
  • Intégration de l’ombre et des énergies contraires pour construire le Soi
  • Identification de notre contribution à apporter au collectif
  • Etc. etc.

Critère n°6 : CHANGEMENT DE TYPE OU DE SIGNE EN COURS DE VIE ?

MBTI

  • Le type reste identique.
  • La personnalité évolue en fonction des voies d’évolution empruntées (ou pas).
  • La personne garde son libre-arbitre
    sur ses décisions et sur ses actions.

ASTROLOGIE

  • Le thème natal reste identique.
  • La personnalité évolue en fonction des voies d’évolution empruntées (ou pas).
  • La personne garde son libre-arbitre
    sur ses décisions et sur ses actions.

Critère n°7 : TEMPORALITÉ

MBTI

  • Le travail sur l’évolution de la personnalité ne dépend d’aucun planning spécifique.
  • L’âge peut être un facteur de meilleure aisance pour développer les fonctions les plus faibles.

ASTROLOGIE

  • Le travail sur l’évolution de la personnalité peut être synchronisé
    à l’agenda des événements astrologiques (= astrologie prévisionnelle), mais ce n’est
    pas une obligation.

Critère n°8 : CROYANCES FRÉQUENTES À L'ÉGARD DE CHAQUE MODÈLE

MBTI

  • On peut identifier avec certitude son type MBTI en passant le test des 16 personnalités uniquement.

    >>> Un test est une porte d’entrée intéressante mais insuffisante :
    marge d’erreur élevée.

  • Un type MBTI, c’est juste 4 lettres /
    4 dichotomies.

    >>> C’est aussi et surtout 8 fonctions cognitives, avec un type d’énergie pour chaque fonction, avec une hiérarchie de préférences, et une dynamique d’interactions entre les fonctions.

  • Le MBTI met les gens dans des cases.

    >>> Le rôle d’une typologie n’est pas d’enfermer les gens « dans des cases », mais d’identifier un point de départ, très utile pour prendre de meilleures décisions, ou pour améliorer ses relations par exemple.

    Chacun.e reste libre de pousser « les murs de sa case » pour faire grandir sa personnalité par un travail d’évolution personnelle.

ASTROLOGIE

  • Astrologie = Horoscope


    >>> Si vous avez lu jusqu’ici et si vous avez regardé les vidéos, je n’ai plus besoin de vous expliquer qu’il s’agit d’un raccourci malheureux.

  • Astrologie = Effet Barnum


    >>> L’Effet Barnum concerne les horoscopes simplistes. Une lecture symbolique de votre thème ne peut être assimilée à l’effet Barnum à partir du moment où elle est reliée à un vécu, à des expériences concrètes.

    À ce sujet, lire le point Protégez-vous de l’effet Barnum, dans l’article Le test des symboles.

  • L’astrologie n’est pas à prendre au sérieux : il est prouvé que deux personnes nées au même moment ou deux personnes avec le même signe astrologique n’ont pas la même personnalité.


    >>> Quand on tient compte des principes de libre-arbitre, de maturité, d’éducation, d’environnement et autres facteurs qui influencent la personnalité, on comprend facilement pourquoi deux individus ne peuvent être identiques en tous points.

    Comme pour deux types INFP, par exemple, vous trouverez des fondamentaux communs + des spécificités propres à chacun.

    Maintenant, vous savez aussi que votre profil astrologique ne se résume pas à votre signe solaire.
    Cela reviendrait à considérer que
    votre nez est suffisant pour décrire votre apparence physique.

Critère n°9 : les concepts jungiens présents dans chaque modèle

MBTI

  • Introversion / Extraversion
  • Fonctions cognitives
  • Types psychologiques

ASTROLOGIE

  • Introversion / Extraversion
  • Fonctions cognitives
  • Archétypes
  • Inconscient personnel / collectif
  • Synchronicités
  • Individuation

FAUT-IL ABANDONNER LE MBTI ?

Ce qui saute aux yeux, ce sont les multiples possibilités d’exploration qu’offre une analyse astrologique de la personnalité. Surtout pour ce qui est de la matière analysée et des voies d’évolution.

Il serait tentant de penser : tout est là, plus besoin du MBTI.
Ce n’est pourtant pas mon avis.

Pour 2 raisons, principalement :

  1. L’évaluation de l’énergie introvertie ou extravertie est bien plus simple à identifier avec le modèle MBTI. Plus pertinente aussi.

    Parce que lorsqu’on s’intéresse de près au modèle MBTI, on découvre de nouveaux points de repères qui permettent de mieux cerner ce que signifie réellement « être introverti.e ».

    Malheureusement, j’entends encore régulièrement des confusions à ce sujet. Les écueils les plus fréquents sont :

    Introversion = Timidité.

    Si on suit cette logique, on sous-entend que « Épuisement engendré par les relations sociales » = « Anxiété sociale « .

    Absurde évidemment. Mais pourtant un grand classique du genre, aussi fatigant qu’une surstimulation sociale…

    Introversion = Introspection.

    L’introversion est représentée par un « I » en première lettre du type MBTI. L’introspection est représentée par un « N » en deuxième lettre du type.

    Cela signifie que l’on peut être introverti et introspectif (INxx), introverti et non-introspectif (ISxx), extraverti et introspectif (ENxx), ou encore extraverti et non-introspectif (ESxx).

    Introversion = Réserve émotionnelle.

    Le fait de contenir ses émotions, ou de ne pas se sentir à l’aise
    dans l’expression des émotions peut être associé à la lettre « T »,
    en troisième position dans le type.

    Cela signifie que l’on peut être introverti et émotionnellement réservé (IxTx), introverti et émotionnellement avenant (IxFx), extraverti et émotionnellement réservé (ExTx), ou encore extraverti et émotionnellement avenant (ExFx).

    Moi aussi j’ai confondu tout ça au début, avant de bien connaître le MBTI. D’où l’importance de ce modèle dans la compréhension de la personnalité, pour éviter le piège des raccourcis grotesques.

  2. L’interprétation astrologique est basée sur la symbolique d’archétypes universels, dont l’expression peut effectivement être observée dans les comportements. Cependant, personne n’est l’incarnation d’un « archétype pur ». Personne ne correspond en tout point à une description clé en main d’un archétype.

    Par exemple, si vous êtes né.e sous le signe solaire du Capricorne, vous vous reconnaîtrez probablement en partie dans le portrait généralement associé à ce signe.

    Comme je l’ai dit dans les vidéos, les nuances d’horizons divers sont nécessaires pour préciser la description et améliorer la compréhension de votre personnalité.

    Ces nuances, vous les trouvez :

    – Dans votre vécu personnel
    Éducation, environnement, parcours, etc.

    – Dans votre thème natal
    Nombreux éléments à analyser.

    – Dans votre type MBTI
    Un Capricorne ENFJ sera bien différent d’un Capricorne ISTJ.

    Remarquez que l’on peut aussi affirmer ceci : si vous êtes du type INFP, par exemple, vous vous reconnaîtrez probablement en partie dans le portrait généralement associé à ce type. Les nombreuses données présentes dans votre thème natal pourront vous apporter une vision plus complète de votre personnalité.

En résumé, MBTI, astrologie de la personnalité : les deux modèles se complètent à merveille. Chacun apporte ses forces, et la combinaison des deux ouvre de nouvelles et immenses portes de compréhension de la personnalité. Vous priver de l’une de ces ressources revient à connaître partiellement votre personnalité.

L'ASTROLOGIE de la personnalité EST-ELLE FAITE POUR VOUS ?

Je n’ai pas fait exprès d’aller vers l’astrologie, j’y suis arrivée « par hasard », en cherchant des informations sur un tout autre sujet (la philosophie chinoise). J’ai littéralement été happée dans un univers complètement fascinant. Il y a matière à explorer jusqu’à la fin de ma vie. Alice au Pays des Merveilles.

Au-delà du côté exaltant, je suis surtout convaincue par l’apport incontestable de l’outil astrologique dans tout processus lié à la connaissance de soi.

Avec un blog et une chaîne dont le but est de vous aider à comprendre votre personnalité en profondeur et dans les moindres recoins, c’est devenu une nécessité de partager mes astrologiques découvertes
avec vous.

Hormis tout ce qui est déjà détaillé dans l’article, voici encore ce que j’apprécie particulièrement dans l’astrologie :

  • Grâce à votre thème natal, vous réalisez plus facilement que vous utilisez toutes vos fonctions cognitives. Et pourquoi vos fonctions peuvent s’exprimer différemment selon le contexte.

  • Les notions de cycles et de mouvements nous rappellent que rien n’est figé et que nous pouvons toujours décider de faire évoluer notre personnalité et notre vie.

  • L’astrologie est un modèle qui nous invite à l’humilité :
    au-delà de notre nombril et de notre cerveau, il y a aussi un macrocosme complet. Que nous le réalisions ou non, notre vie dépend de la lumière et de la chaleur du soleil, ou encore de l’accès à des ressources telles que la terre, l’eau, l’air ou le feu, les quatre éléments qui tiennent une place fondamentale en astrologie.

    Comprendre notre personnalité, c’est aussi comprendre la personnalité de celles et ceux qui nous entourent, comprendre comment nous fonctionnons ensemble, comprendre comment nous interagissons avec notre environnement, matériel et non-matériel,
    et comprendre que notre vie est rythmée par des cycles.

Bref, l’astrologie, c’est aussi un art de vivre en harmonie avec nous-même, et avec tout ce qui nous entoure.

Un outil ludique, qui sollicite notre créativité, qui nous fait redécouvrir notre personnalité, et qui nous relie à l’essentiel. Enthousiasmant, non ?

Pour terminer, souvenez-vous encore de ceci : l’astrologie est un outil aux usages multiples. Et comme chaque outil, il peut être employé avec plus ou moins de sagesse. Mais en cas d’utilisation douteuse, ce n’est pas l’outil qu’il faut condamner…

Merci pour votre lecture attentive.

LIRE AUSSI

APPLICATION DIRECTE DANS VOTRE VIE

LES BONUS

GRATUIT

Abonnez-vous aux emails de PsychoPersonnalité et accédez aux bonus réservés :

Les vidéos de l’ombre – *Nouveau*
(vidéos plus confidentielles, non-publiées sur YouTube)

Les offres privées
(avantages à valoir sur les méthodes et analyses de personnalité)

Les invitations à participer
(sondages, témoignages, et autres événements ponctuels)

L’actualité des publications
(articles, vidéos publiques, vidéos de l’ombre, tests)

et bien entendu, des emails détonants !

30 réflexions sur “ANALYSER VOTRE PERSONNALITÉ avec les archétypes de l’astrologie”

  1. Bonjour Fabienne,

    Je viens de découvrir le Human Design, présenté comme une synthèse d’astrologie occidentale et orientale.
    Je seras curieuse de savoir ce que vous en pensez.

    À bientôt

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Isabelle,

      Actuellement, je ne peux pas encore vous faire part de mon avis.
      Le Human Design s’inspire effectivement de l’astrologie, mais aussi d’autres influences diverses et variées.
      Et mon mode de fonctionnement est plutôt du type « lenteur, profondeur, et 1 chose à la fois » 🙂

      De toute façon, j’ai appris avec les expériences à ne plus me fermer avant d’avoir bien exploré.
      Même lorsqu’un je n’adhère pas à 100% à un outil, il y a toujours quelque chose d’intéressant à en apprendre.

      De votre côté, si vous avez déjà quelques premières impressions au sujet du Human Design, n’hésitez pas à les partager ici.

      1. Merci Fabienne pour votre réponse.

        J’ai un mode de fonctionnement qui fait que dès que je découvre un sujet, je m’y mets à fond sur un temps condensé, puis autre chose m’appelle et je creuse ce nouveau sillon, puis autre chose … ainsi de suite jusqu’à ce que je retrouve sur mon chemin un sujet déjà vu, et que je me remettre à creuser jusqu’à être happé à nouveau …
        Processus cyclique qui me fait creuser toujours plus profondément dans la connaissance. J’ai l’image d’une foreuse.
        Soif d’apprendre, encore et encore, avec une ouverture de plus en plus assumée vers les pseudo-sciences.
        Et aussi peur de ne pas avoir le temps de tout découvrir, ce qui me fait passer d’un sujet à un autre.

        Concernant le human design, ce qui me plaît alors, ce sont ses différentes composantes justement. Et puis synchronicité avec votre dernière vidéo de l’ombre, il y a des nombres, mais pas que.
        Et la numérologie est aussi un sujet que j’ai un peu creusé.

        Bref de plus en plus, je fais plein de ponts entre tous ces sujets. Ils se nourrissent, se complètent. J’adore !

  2. Bonjour Fabienne,
    J’ai grandi avec des parents astrologues qui ont fait mon thème astral dès mon plus jeune âge et ce n’est qu’à l’âge adulte que je me suis détachée de ces théories.
    Le concept de synchronicité est vraiment intéressant lorsque le sujet fait lui-même le lien avec son vécu et les symboles, or dans l’astrologie, il y a un schéma imposé : le placement des planètes au moment de la naissance. On ne peut pas faire plus arbitraire !
    Alors qu’avec le MBTI, on part du sujet et de ce qu’il peut dire de lui-même. Je trouve ça beaucoup plus signifiant.
    De plus, je trouve que l’astrologie induit des préjugés sur les personnes, alors que le profil MBTI d’une personne ne peut pas être trouvé avant un certain âge et AVEC la personne concernée.
    A titre personnel, si l’on cumule tout, je devrais être une personne un peu « hors-sol » : je suis Poissons ascendant Poissons, avec mercure en Poissons (mes parents se sont inquiétés quand ils ont découverts mon thème!) et en plus je suis INFJ! Et bien je suis plutôt réfléchie et raisonnable, imaginative mais assez terre-à-terre, et je fuis tout ce qui ressemble à des discours pseudo-spirituel de développement personnel.
    Bref, pour moi, l’astrologie créé trop de croyances et d’aprioris, je n’arrive pas à l’associer au MBTI. Je préfère associer le MBTI et l’énnéagramme qui fait aussi entrer la part de symbole dans la compréhension de la personnalité.
    Merci en tout cas pour tous les contenus que tu créés, j’aime beaucoup !
    Bonne continuation !

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Cécile, merci pour ton commentaire et ravie que tu apprécies mes contenus 🙂
      Tu abordes de nombreux points très intéressants.

      La première chose qui me vient en te lisant est que nous n’avons pas la même approche de l’astrologie il me semble. Peut-être que ton approche personnelle a été orientée par celle de tes parents ?
      Par exemple, tu parles de « théories », quand moi j’y vois plutôt un outil projectif, qui se base sur des fondamentaux, certes, mais dont il est impossible de tirer une quelconque théorie générale, le principe de projection étant propre à chacun.

      Ensuite, l’utilisation de cet outil se fait également avec le ou la consultante. Ce sont les échanges et les questions pertinentes qui amènent la personne à extérioriser son monde intérieur, les symboles agissant en tant que révélateurs, c’est-à-dire qu’ils aident à poser des mots sur des ressentis qui étaient flous auparavant, simplement.

      Comme tu le vois, je ne suis donc absolument pas adepte de l’approche déterministe, mais bien de l’approche symbolique.
      Par exemple, il y a un malentendu que je vois tellement souvent, au sujet des données de naissance qui « imposent », « déterminent », « influencent »…
      Je développerai l’origine de ce malentendu un jour dans une publication, car il semblerait que ça questionne de nombreuses personnes, ce que je comprends très bien.

      Je suis également étonnée de ton association d’idées. Selon toi, l’archétype des Poissons serait à associer avec « non réfléchi » ou « déraisonnable » ?
      Comme tu le sais certainement, un thème est si riche en données symboliques qu’il est impossible de résumer une personnalité à son signe solaire, son ascendant et son placement de Mercure.
      À titre personnel, je connais plusieurs personnes nées sous le signe des Poissons, et elles ont des personnalités vraiment très variées.

      Enfin, ta comparaison avec le MBTI et l’Ennéagramme est très intéressante. Régulièrement, j’entends des personnes manifester leur réticence vis-à-vis de ces modèles, les associer à des croyances, à l’effet Barnum, voire à des dérives sectaires. Je suppose que tu as déjà été confrontée à ce genre de scepticisme. Pourtant, et je suppose que tu me rejoindras là-dessus, lorsque l’on comprend bien l’essence de ces modèles et l’utilité qu’ils peuvent offrir en termes de croissance personnelle, on se demande pourquoi d’autres n’en ont pas conscience, et on trouve que c’est bien dommage d’en rester à un champ de vision étriqué… Mais après tout, chacun est libre et responsable de sa vision, de ses perceptions, et de son utilisation, quel que soit l’outil concerné. Et c’est exactement la même chose pour l’astrologie. En tout cas, tu as bien de raison de choisir les outils qui te parlent le plus 🙂

  3. Bonjour Fabienne, je me suis régalée avec cet article: les pistes d’explorations complémentaires qu’il me donne, c’est réjouissant! Merci beaucoup pour ce partage et tes éclairages didactiques

  4. Gilles FLICHY

    En tant que Conseil en orientation et réorientation de carrière et président de l’Institut de la Vocation (test CGP) j’utilise un outil d’analyse de la personnalité professionnelle le test CGP conçu par un consultant Robert Jourda (également astrologue lyonnais du RAO) ainsi que le MBTI (Mon profil INFP) et l’Ennéagramme (7) en association avec l’Astrologie (Capricorne AS Verseau)et la numérologie (9)
    J’utilise toujours en dernier ressort de mes analyses la numérologie et l’astrologie que j’ai étudié dans les années 80 dans le cadre de l’ISAG comme élément d’ajustement et d’approfondissement afin d’approfondir le sens de la mission et de la vocation (NN et NS) de la personne (mon mercure est en sagittaire en maison 9 en trigone avec l’AS et Pluton, conjoint MC, sextile Mars, Neptune et opposé à la lune en gémeaux) ainsi qu’au niveau de l’exploration des peurs de la personne (Lune Noire) afin de faire émerger ses talent cachés derrière ses peurs.
    Bravo de réintroduire avec tact, sensibilité et discernement l’astrologie en association avec le MBTI et d’autre approches

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Je dois dire que votre profil m’a rendue curieuse ! Je vous ai trouvé sur internet et sincèrement, bravo pour ce que vous faites.
      J’aurais aimé travailler pour des managers comme vous lorsque j’étais salariée…
      Oui, ces outils, utilisés avec discernement, sont des ressources exceptionnelles.
      Et l’astrologie en fait bien partie. À titre personnel, puisque vous en parlez, la Lune Noire et l’axe NN/NS m’ont fait énormément progresser.
      Bonne continuation dans vos activités, merci d’être passé par ici et d’avoir laissé ce petit mot, qui me fait plaisir. 🙂

  5. Bonjour Fabienne,
    Moi qui était jusqu’à la assez réfractaire à l’astrologie j’ai été agréablement surpris par ton approche. Et je m’y suis donc interessé et je partage ton avis sur l’approche par la symbolique et la facon dont cela va résonner en nous. Ce que je me demande, c’est quelle valeur donnée finalement à tous ces schémas proposés ? Je veux dire, on pourrait remplacer l’astrologie par tout un tas de choses si le but est de créer un déclic chez la personne, la recherche de symboles. Qu’est ce qui fait que l’astrologie serait plus pointue et avancée là dessus ? Et autre question mais faudrait que je la pose directement à un astrologue c’est comment est calculé/interprété les schémas par rapport à la position de tel astre ?
    Avec le MBTI et les fonctions cognitives on peut tout de même rattaché cela à des bases scientifiques et y voir une certaine rationalité que je ne retrouve évidement pas dans l’astrologie.

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Aurélien,

      Ravie d’avoir piqué ta curiosité 🙂

      Pour répondre à tes questions :

      Exactement : travailler avec le symboles peut tout à fait être envisagé en dehors du cadre de l’astrologie. Certaines personnes préfèrent utiliser des cartes comme les tarots ou les oracles par exemple (encore une fois j’exclus ici les pratiques de divination / voyance). On peut aussi s’intéresser aux rêves, et on peut même trouver du contenu symbolique dans notre quotidien (comme l’exemple que je donne avec la pelote de ficelle). Le principe est toujours le même. J’avais développé le sujet des symboles dans cet article : https://psychopersonnalite.com/test-symboles-et-personnalite/

      Je n’attribue pas plus de valeur à l’une ou l’autre pratique. L’important est d’utiliser celle qui nous convient le mieux. En revanche, l’astrologie présente un avantage indéniable en termes de facilités d’utilisation : il y a un véritable système, une sorte de mode d’emploi qui aide vraiment à suivre un chemin, ce qui n’est pas forcément le cas avec d’autres pratiques où c’est un peu plus « freestyle ». Comme je le dis dans l’article, j’apprécie aussi particulièrement la vision globale du modèle, ainsi que les nombreux liens avec le travail de Carl Jung, très utiles pour analyser une personnalité.

      Concernant la rationalité, je comprends ton questionnement. Je suis moi-même très méfiante, quand ça devient trop illuminé à mon goût, je décroche rapidement. En fait, voilà comment ça marche : lors de la phase « interprétation des symboles », il faut temporairement oublier notre esprit rationnel, qui n’est pas adapté pour ce type de pratique. Ce serait un peu comme porter un équipement de rugby pour faire de la plongée sous-marine 🙂 L’équipement adapté lors de cette phase, c’est la connexion aux émotions et aux instincts. Schématiquement, on n’est plus au niveau du cerveau, on est au niveau du coeur et des tripes, on identifie ce qu’on ressent, plutôt que si cela nous paraît logique ou non. Je sais que le rationnel est terriblement valorisé dans notre culture, mais l’être humain est aussi et surtout très lié à ses instincts et émotions, car c’est une nécessité pour sa survie. Une des clés je pense, est d’arrêter d’attribuer une valeur à la rationalité et à l’irrationalité, et de juste les considérer avec neutralité, comme deux composantes complémentaires de notre nature humaine.

      Et donc, tout aussi important, lors de l’étape « Analyse de l’interprétation », c’est le moment où il est préférable de ressortir ta rationalité pour évaluer si tes interprétations sont pertinentes. En l’occurence, elles le sont si tu peux les relier à des événements concrets de ton vécu. En résumé, une attitude saine consiste à bien utiliser nos parties rationnelles et irrationnelles, avec ouverture, et avec bon sens. En tout cas, c’est l’approche que je défends 🙂

  6. Bonjour Fabienne,
    Amusant de voir que la recherche de compréhension de mon fonctionnement m’a amené il y a quelques mois sur le site Astrotheme, que je regarde pas mal de vidéos sur ce sujet en mode non « prédiction », mais au contraire autour de l’explication des phénomènes planetaires.
    Le fait que vous y veniez m’invite à persévérer
    Et comme votre approche est toujours bienveillante, pédagogique et passionnée, j’espère que vous allez développer ce nouveau thème pour le bienfait de chacun d’entre nous.
    Comme je ne suis pas encore certaine d’avoir bien identifié mon type MBTI, ce serait chouette de progresser avec les fonctions liées à l’astrologie !

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Isabelle, coïncidence ou synchronicité ? 🙂
      Merci d’avoir pris le temps pour ce commentaire, et ravie que mon approche vous plaise.
      Oui, j’ai l’intention de développer le sujet qui ouvre effectivement de nouvelles portes de compréhension de la personnalité. Ce serait vraiment dommage de s’en priver.
      À bientôt !

  7. Bonjour Fabienne
    C’est génial que tu nous proposes du contenu aussi riche et approfondi ! Cette fois c’était matériellement impossible de tout avaler d’un coup, et j’ai dû y revenir plusieurs fois.
    Après avoir lu/écouté la première partie j’avais très envie de te répondre un truc du style : « oui l’astrologie c’est hyper intéressant mais par contre ça a des prétentions très concrètes et quand on les teste ça donne rien donc probablement que ça ne peut pas vraiment prédire des trucs sur nous à partir de notre date de naissance. On est d’accord ? Voilà maintenant je veux bien qu’on parle de pourquoi c’est très intéressant ».
    Mais bien sûr tu as attendu le milieu de l’article pour répondre à ce questionnement et me faire comprendre que ma remarque aurait été superflue, ce dont je me doutais un peu.
    J’ai toujours eu une attirance inavouée
    pour cette discipline (j’avais une grand mère qui dressait les thèmes natals de toute la famille et déjà petite ça me fascinait). Rien d’étonnant quand on aime les modèles de personnalité d’être également attirée par l’astrologie, qui a la même ambition de décorticage des tempéraments humains. Faute d’avoir réussi à convertir vraiment des personnes de mon entourage au MBTI ou à l’enneagramme, c’est avec des passionnés d’astrologie que j’ai eu les conversations les plus profondes sur la personnalité des gens. Tu me donnes envie d’arrêter de la tenir à distance et de m’y ouvrir davantage.
    Bien sûr, je n’ai aucun mal à trouver des tas d’éléments pertinents dans mon thème natal, et les pistes que tu donnes rendent son interprétation d’autant plus riche. Pour info je suis poissons ascendant bélier, avec la lune en Bélier aussi (ça je ne me rappelais plus, je l’ai redécouvert sur le site que tu recommandes). Et j’ai mercure en verseau comme Martin Luther king^^.

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Coucou Pilea !
      J’ai ri en lisant la première partie de ton commentaire. L’astrologie ne prédit pas, mais mon Ni prédit ce que vous allez me dire 😆 😉

      Tu pointes quelque chose de vraiment très intéressant : l’astrologie permet effectivement d’approfondir le sujet de la personnalité avec beaucoup plus de monde, et non plus seulement avec une sorte « d’élite » avide de théories. Même expérience que toi : mes tentatives de conversations MBTI autour de moi menaient souvent à « ??? », tandis qu’avec l’astrologie, j’entends plutôt « Mais c’est passionnant ! ». Pourtant, on parle plus ou moins des mêmes choses, mais le langage imagé est évidemment moins aride. C’est une grande force du modèle. Avec son revers possible selon les sensibilités : y accorder moins de sérieux puisqu’il s’agit d’images et non pas de mots savants. Et puisque ça paraît moins sérieux, on n’ose pas trop « avouer » notre attrait pour le sujet.

      À part ça, des caractéristiques importantes de la personnalité en Verseau / Poissons / Bélier… Quand on sait qu’un signe représente une part d’énergie antagoniste à celui qui le précède ou qui lui succède, je comprends tes hésitations à identifier ton type. Il y a quelques contradictions qui brouillent les pistes je suppose. Intéressant à creuser 🙂

      Merci beaucoup pour ton retour en tout cas, et pour ta persévérance !

      1. Haha oui je ne doutais pas de ton Ni !

        Je le vois vraiment comme ça aussi : les modèles de personnalité et l’astrologie permettent finalement de parler de la même chose dans des langages différents. Ce sont des portes d’entrées parmi d’autres pour aborder en profondeur des questions de psychologie et de personnalité.
        En continuant mes investigations sur astrotheme avec des personnes dont je connais la date et le lieu de naissance, j’ai repéré des synchronicités en pagaille dans le thème d’une amie. Je serais contente d’en parler avec elle mais malheureusement, je crois qu’elle serait encore plus hostile à l’astrologie qu’au MBTI en fait. Et c’est une mercurienne version sagittaire, elle va m’épuiser.
        Heureusement il reste la porte d’entrée « j’ai lu ça dans cerveau et psycho ».

        Merci pour la piste sur mon thème natal

  8. Top l’article ! Merci Fabienne, j’aime beaucoup étudier le thème astral pour mieux comprendre la personnalité. Je n’avais pas encore fait de lien avec le MBTI.
    Pour ma part j’ai Mercure en Verseau, préférence INFJ… Et effectivement je pense avoir ce côté intuition extraverti en arrière plan..

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Merci beaucoup Matthieu ! 🙂
      Oui la combinaison des deux outils apporte beaucoup de nuances très intéressantes.

  9. Bonjour Fabienne,
    J’ai écouté les différentes interprétations symboliques de Mercure, et je dois dire que ça me parle énormément, pour moi-même (INFJ / Mercure-Scorpion) et je reconnais des personnes de mon entourage aussi. Ça me donne envie « d’enquêter » sur leur thème natal 😀
    Mais surtout, ça amène des questionnements sur soi, sur notre façon de fonctionner. Les exemples d’expressions multiples avec les personnalités célèbre sont particulièrement intéressantes ! Et j’aime bien cette idée de fonction cognitive « imagée », c’est une autre façon d’approcher la matière, c’est riche et attrayant. Merci Fabienne !

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bonjour Paula, je comprends très bien ton envie de t’intéresser aussi au fonctionnement des autres, c’est vrai que c’est passionnant 🙂
      Merci pour ton retour !

  10. Absolument fascinant ! Tu réussis toujours à transmettre un point de vue novateur sur des sujets que je redécouvre autrement. Plutôt méfiante vis-à-vis de l’astrologie, mais je m’aperçois que ma vision était très limitée, comme tu le dis, horoscope et autres. Ton article m’apporte un éclairage inédit. C’est très clair et vraiment bien amené. J’adore tes vidéos qui nous plongent directement au coeur du sujet, avec beaucoup de pédagogie. J’ai réussi à comprendre, alors que je n’y connais rien ! Le tableau avec le MBTI, Jung, très très intéressant… J’espère sincèrement que tu vas continuer sur ce sujet parce que ça donne vraiment envie d’en savoir plus ! Merci Fabienne pour ce travail de qualité.

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Bah oui, c’est fou comme on peut parfois s’imposer des limites à soi-même hein ? Mon avis est que la méfiance n’est pas toujours une mauvaise chose (je ne vais pas dire le contraire, puisque j’ai tendance à être méfiante aussi…), du moment qu’on se laisse la liberté d’explorer et de tester pour sortir des certitudes, du mode de pensée « Vrai / Faux » ou « Bien / Pas bien ». Se forger une opinion plus nuancée demande toujours plus d’implication, mais au final, qu’est-ce qu’on y gagne ! Mais c’est vrai que tout ce qui est horoscopes etc., ça déforme un peu (beaucoup) le fond du sujet.
      Ravie d’avoir pu t’apporter un nouveau regard en tout cas.
      Et oui, je vais poursuivre avec ce sujet, il y a encore beaucoup de choses utiles à transmettre en termes de connaissance de soi 🙂
      Merci pour ton commentaire !

  11. Marie Hourdin

    Merci pour ce travail qui permet d’aborder le sujet de l’astrologie sans entrer dans sa complexité, et qui nourrit la curiosité.
    C’est toujours une belle performance que de savoir partager simplement des théories / modèles / philosophies compliquées en leur sein, mais tout à fait abordable en essence.
    Merci
    PS: je suis très intéressée par la philosophie Chinoise (j’étudie la MTC). Je serais ravie d’échanger sur ce sujet.

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Merci beaucoup Marie, ça fait plaisir !
      Pour l’anecdote, mon placement personnel de Mercure symbolise justement le fait de transmettre simplement des concepts vastes donc je trouve amusant que vous le mentionniez ici 🙂
      Niveau philosophie chinoise oui, le sujet est passionnant. Ceci dit, j’en suis au stade « curiosité », pas suffisamment aguerrie pour des échanges. La MTC, je n’y connais rien, mais il me semble que l’approche tient compte de l’individu dans sa globalité et donc, d’attributs de sa personnalité ou de son tempérament, ce qui doit être très intéressant à étudier et à pratiquer !

  12. Bravo ! Merci beaucoup Fabienne pour cet article très fouillé. J’ai découvert la psychologie de la personnalité via votre chaine YouTube mais l’associer à l’astrologie, cela donne des clés de compréhension supplémentaires auxquelles je n’avais pas pensé.
    Je serai ravi d’en savoir plus. J’attendrai avec impatience vos prochains contenus 🙂

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Merci Patrick ! Ravie que ces nouvelles voies d’exploration vous inspirent et vous rendent curieux 🙂
      À bientôt pour la suite !

  13. Merci Fabienne, vraiment je dois dire que j’apprécie beaucoup vos contenus toujours drôles et intéréssants !
    Au lieu de garder pour moi cet avis positif, je préfère le partager !
    Bonne journée

    1. Fabienne - PsychoPersonnalité

      Merci à vous d’avoir pris le temps pour ce commentaire.
      Ça fait vraiment plaisir d’avoir un retour sur son travail effectivement.
      Ravie que ça vous plaise 🙂
      Bon week-end, et au plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont soumis à modération 

Gratuit : Les BONUS 

Abonnez-vous aux emails de PsychoPersonnalité et accédez aux bonus réservés :

– Les vidéos de l’ombre – *Nouveau*
(vidéos plus confidentielles, non-publiées sur YouTube)

– Les offres privées
(avantages à valoir sur les méthodes et analyses de personnalité)

– Les invitations à participer
(sondages, témoignages, et autres événements ponctuels)

– L’actualité des publications
(articles, vidéos publiques, vidéos de l’ombre, tests de personnalité)

– et bien entendu, des emails détonants !

Votre email reste confidentiel (loi GDPR)
Désinscription en 1 clic à tout moment